Rénovation thermique de 180 logements à Épinal

Plus de confort

Près de 10 000 m² d’isolation à réaliser en moins de 18 mois, c’est l’opération lancée par Épinal Habitat dans le quartier du Saut-le-Cerf.

La mission de Bové : remplacer l’ancien isolant de 6 cm d’épaisseur par un isolant polystyrène de 15 cm, calé et chevillé, et embellir les façades extérieures.

Cette isolation renforcée viendra compléter et valoriser l’isolation des toitures, le remplacement du système production et de distribution de chauffage, l’amélioration de l’étanchéité des fenêtres, la rénovation de l’installation et des équipements sanitaires ainsi que la rénovation des parties communes. Ces immeubles, construits entre 1977 et 1978, seront non seulement plus agréables à vivre pour les habitants mais surtout beaucoup moins énergivores !

Une réalisation originale !

Peut-être l’avez vous remarqué : la plus haute tour du quartier est en pleine rénovation mais n’est pas recouverte  d’échafaudages ; 3 grandes nacelles montent et descendent le long des façades.

En effet, chez BOVÉ nous avons préféré ces nacelles pour leur praticité. En effet les avantages sont nombreux :

– moins encombrement au sol

– meilleure efficacité

– moins de risques pour les habitants pendant la durée du chantier

– limitation des accès aux appartements

– diminution des nuisances pour les locataires.

C’est aussi moins de contraintes pour les opérateurs BOVÉ : le port de charges est beaucoup moins important, leurs déplacements sont réduits et davantage sécurisés. Les postures de travail sont aussi moins contraignantes, car avec ce dispositif nos opérateurs sont toujours à la bonne hauteur.

Si le coût est certes plus important que pour l’installation d’un échafaudage, la productivité étant largement augmentée, le prix de revient est similaire, ce qui est important dans le cadre de la rénovation de logements sociaux.

Alors pourquoi un échafaudage sur la 4e façade ?

Pour réaliser une fresque, bien sûr !

À suivre…